SOMOS

Accueil > Spectacles > SOMOS

SOMOS

De Wilmer Marquez
Avec la collaboration artistique d'Edward Aleman
Avec Wilmer Marquez, Edward Aleman, Jonathan Frau, Jimmy Lozano, Cristian Forevo, Diego Ruiz

Le parcours d’Edward Aleman et Wilmer Marquez n’est pas le plus évident. C’est dans la rue qu’ils se sont formés au dur métier d’acrobate. Bien avant de fonder la Compagnie El Nucleo en 2011, les deux artistes de cirque vivaient dans un quartier de Bogota où les enfants se retrouvaient, non pour passer le temps mais pour se surpasser et déjouer ainsi les lois du destin.
De cette expérience, ils ont forgé une philosophie fondée sur l’effort et la solidarité. Dans un monde éclaté où chacun tente de revendiquer une légitimité d’existence, leur nouvelle création démontre que l’on va bien plus loin en se rapprochant de l’autre.

Durée

1h10

Les séances

Samedi 16/05 à 20h30

Lieu

Salle Bouzet Chemin de Canéjan, Cestas, France

Public

Spectacle conseillé aux malentendants Tout public dès 8 ans

Thème

Cirque

Billeterie par téléphone

Horaires d’ouverture :

mardi, jeudi, vendredi de 13h30 à 17h30

et mercredi de 9hà 17h30

05 56 89 38 93

Billeterie en ligne

Samedi 16/05 - 20h30

S’il y a une pratique qui témoigne en faveur de son prochain, c’est bien l’acrobatie. Sans l’autre, l’équilibre est menacé et la chute assurée. Construire du lien, main à main, tel est le message d’El Nucleo. Mais comment faire passer ce message sans exemples concrets ?

Ils sont six, acrobates, danseurs, voltigeurs, porteurs à bâtir l’édifice prouvant que la solidarité est une idée qui tient debout. Au travers d’un enchaînement de figures complexes mû comme un rouage d’horlogerie, ces artistes virtuoses écrivent à l’encre de leur corps un plaidoyer pour l’engagement collectif. Pour être universellement compris, dès lors qu’ils racontent une histoire sans paroles, ils se sont inspirés du langage des signes.

Leur discours chorégraphié est d’autant plus lisible qu’il s’articule sur un sol couvert de tapis blancs où se détachent des formules gagnantes comme jaillies d’une page blanche. Dans un décor minimaliste, à l’image des rues et parcs de la capitale colombienne où ils faisaient merveille de rien, ou de presque rien, ces messagers d’une vie qu’on se fabrique avec les moyens du bord composent des interactions spectaculaires, des moments d’émotion intense et un partage de chaque seconde avec le public.

+ infos : facebook.com/elnucleocirque

Abonnez-vous à notre Newsletter

S'inscrire

Ce site web utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données